5 conseils pratiques pour avoir un beau jardin

Il est toujours souhaitable d’avoir un espace vert chez soi, où on pourra passer d’agréable moment avec ses proches. Aussi, un jardin rend plus beau votre domicile, mais quand il est encore bien entretenu sans effort, cela est encore plus remarquable. Cela dit, vous devez prendre soin de votre jardin pour votre plaisir. Existe-t-il alors des astuces pour avoir un jardin plus beau que jamais ? Le présent article s’attellera à vous livrer 5 précieux conseils pour avoir un beau jardin.

Avoir le bon matériel

Que vous soyez un jardinier expert ou un novice, vous devez forcément avoir le bon équipement pour bien embellir votre jardin. En effet, sans matériel de travail, vous ne pourrez apporter aucun changement à votre jardin. Ces matériels avec un peu d’application vous aideront à peaufiner vos travaux jardiniers. Entre autres, vous aurez besoin d’une tondeuse, d’un taille-haie et aussi d’un broyeur de végétaux. Il faut noter que les matériels de travail à choisir doivent bien être résistants et adaptés à l’intensité du travail à abattre.

Savoir utiliser les matériels

Vous ne frapperez pas toujours la porte des professionnels chaque saison pour venir arranger votre jardin. Dès que vous avez en votre possession les matériels adéquats, allez à la quête de la connaissance en apprenant à vous en servir. Cela dit, vous devez vous faire former dans l’utilisation de ces matériels ou avoir des conseils chez vos fournisseurs. Ces derniers pourront vous conseiller sur le nécessaire à connaître sur l’utilisation de chaque matériel. Ainsi, vous gagnerez votre indépendance et travaillerez en toute liberté dans votre jardin.

Connaître son sol et son climat

Tout ne pousse pas sur les mêmes sols et suivant les mêmes climats. Il est alors important de connaître la nature du sol de votre jardin pour savoir quoi planter. Aussi, en connaissant la pédologie de votre sol, vous saurez le compost à utiliser pour que vos fleurs germent convenablement. À cet effet, vous pouvez contacter un spécialiste pour connaître la nature de votre sol. Quant au climat, il intervient également dans la croissance des plantes. Alors, vous devez vous renseigner sur le climat de votre région pour choisir des types de fleurs dont il favorisera bien la croissance.

Choisir les bonnes fleurs

Une fois les deux précédentes conditions prises en compte, vous pouvez maintenant choisir vos fleurs. Dans le choix, n’oubliez surtout pas de penser aux différents mélanges qui enjoliveront votre jardin. Les fleurs à choisir doivent correspondre à la définition que vous avez d’un beau jardin. Par ailleurs, vous pouvez aussi opter pour des fleurs qui poussent vite et des plantes qui vous aideront à former des haies. Une fois que vous avez choisi vos belles fleurs, vous allez passer à leur ensemencement qui doit se faire au printemps. N’oubliez pas de disposer les fleurs pour que votre jardin soit bien aéré. Prenez alors soin de bien délimiter l’espace.

Entretenir son jardin

C’est l’entretien du jardin qui lui permettra de garder sa beauté. Alors, servez-vous des outils énumérés au premier point de ces conseils pour assurer régulièrement l’entretien du jardin. Ils vous aideront à tondre vos gazons, à élaguer vos fleurs et arbustes pour donner une belle forme à vos haies. Aussi, enlevez tous les herbes qui n’ont pas leurs places dans votre jardin et qui poussent aléatoirement. Dès lors, votre jardin sera plus aéré et paraîtra plus beau. Enfin, pensez à installer un système d’irrigation qui vous facilitera l’arrosage des plantes pour in fine bien les nourrir en eau.

 

Automne : 3 plantes à fleurs pour égayer votre jardin

Pour donner un nouveau visage à votre jardin, l’automne est la saison parfaite. Pendant cette saison, les fleurs et les plantes perdent leurs feuilles pour se préparer à une nouvelle floraison. Le jardin perd donc un peu de sa superbe. L’automne est aussi la saison idéale pour mettre en terre plusieurs plantes à fleurs pour apporter de la couleur à votre jardin et lui refaire une beauté. L’automne s’annonce et vous ne voulez pas perdre de temps avant de choisir les plantes à mettre en terre ? Voici quelques propositions de plantes à fleurs à planter en automne pour égayer votre jardin.

La Tanaisie : une plante aux belles touffes

La Tanaisie est l’une des plantes à fleurs que l’on retrouve dans beaucoup de jardins pendant l’automne. Elle est vigoureuse et a une pousse assez rapide. De plus, vous n’aurez pas à en planter plusieurs, car elle s’étale seule. La Tanaisie convient aux grands jardins qui ont besoin d’être garnis très vite. Cette plante peut résister au froid, et même au calcaire. Elle peut donc facilement faire la transition automne hiver sans se laisser mourir. La Tanaisie se caractérise par une touffe dense formée par des tiges d’une couleur verte foncée.

Cette plante à fleurs d’automne se caractérise aussi par une floraison très odorante qui rappelle les beaux jours. Notons aussi, que la Tanaisie ne joue pas uniquement un rôle décoratif. En effet, le parfum libéré par cette plante est composé de plusieurs actifs qui lui permettent de repousser naturellement les insectes. Plantée à côté des autres fleurs, la Tanaisie les protège contre les insectes qui peuvent s’y réfugier. Elle est donc un insecticide naturel et puissant.

La Pivoine : la plante aux fleurs multicolores

La Pivoine est une plante à fleurs dont la floraison a lieu en principe au printemps. Cependant, elle peut aussi fleurir normalement pendant l’automne et apporter de la couleur à votre jardin. Elle se caractérise de plusieurs façons en fonction des variétés. La Pivoine peut avoir des fleurs doubles, semi-doubles ou encore simples. Ces fleurs peuvent former des boules d’une taille non-négligeable qui varie entre 10 et 25 cm de diamètre.

Pendant sa floraison, la Pivoine propose une diversité de couleurs à votre jardin. Elle ne s’enferme donc pas dans un registre précis de couleur. Il vous faudra attendre sa floraison pour voir les couleurs qu’elle développe. A titre d’information, il est important de préciser que la Pivoine doit être manipulée de façon consciencieuse. Ses graines et ses fleurs peuvent être toxiques. En prenant les précautions de base comme le port des gants, d’un tablier, d’un cache-nez et autres, tout devrait pouvoir aller.

Le Réglisse : la plante à la saveur extra

La Réglisse est une plante à fleurs particulièrement célèbre partout dans le monde. Elle entre dans la préparation de diverses nourritures et est commercialisée à grande échelle au niveau mondial. Ses racines peuvent être consommées directement à cause de leur saveur bien douce. Elle se caractérise par une belle couleur violette et un léger parfum qu’on ressent parfois en s’approchant.

 

4 exemples de plantes utiles à avoir dans votre jardin

Pour profiter de la présence d’un jardin chez soi, il faut avoir les plantes qu’il faut. Toutes les plantes ne jouent pas les mêmes rôles et ont différentes vertus. Voici 4 exemples de plantes utiles que vous devriez absolument avoir dans votre jardin. Surtout, n’hésitez pas à tricher ces quelques exemples pour constituer un beau jardin chez vous.

Les plantes aromatiques

Les plantes aromatiques relèvent beaucoup plus des jardins potagers, mais elles peuvent être utiles partout. Pendant toute l’année, elles libèrent leur senteur dans votre jardin et vous donnent envie d’y passer toutes vos journées. Les plantes aromatiques sont un type de plantes qui ne sont pas là uniquement pour la décoration. En effet, les plantes aromatiques sont aussi utiles dans la gastronomie. Elles servent à assaisonner et à relever le goût de certains aliments. Certaines plantes aromatiques sont mêmes les secrets de recette de certains grands chefs cuistots.

En ayant ces plantes dans votre jardin, vous n’aurez plus à les acheter dans le commerce. Aussi, vous pourrez les utiliser dans vos petits plats faits maison lorsqu’elles sont fraîchement cueillies. Comme plantes aromatiques, on a le thym, le persil, la menthe, le romarin, et le basilic qui sont très connues. A vous donc de faire votre choix selon vos goûts. Si vous n’arrivez pas à vous décider, pourquoi ne pas tout planter ?

Les plantes aux vertus médicinales

Les plantes aux vertus médicinales sont à privilégier dans votre jardin. Elles sont d’une grande utilité pour se soigner naturellement. Ne pensez pas qu’avoir des plantes médicinales dans votre jardin fait de vous une personne vieux jeu ou pas branchée. Bien au contraire, cela prouve votre maturité, car ces plantes peuvent votre permettre de vous soigner sans faire recours aux comprimés et autres. On retrouve dans cette catégorie de plantes la camomille, l’hysope et bien d’autres plantes encore. Une infusion de camomille vous permet par exemple de soulager une migraine. A travers ces plantes la nature nous guérit.

Les plantes décoratives

Les plantes décoratives comme leur nom l’indique ont une fonction unique qui est de décorer les jardins. Sans ces plantes, votre jardin sera terne, sans vie et sans couleur. Elles permettent d’apporter de l’éclat au jardin grâce à leurs couleurs vives. Les plantes décoratives ont souvent des fleurs aux couleurs les plus éclatantes. Elles ne serviront évidemment pas à relever le goût d’un repas, mais elles serviront à embellir votre jardin. Les avoir dans votre jardin vous apporte un grand plus. Elles ne sont pas difficiles à trouver, car il en existe des milliers. Dans cette catégorie, l’iris, la rose, la verge d’or, et les autres font la pluie et le beau temps.

Les plantes protectrices de jardin

Les plantes protectrices de jardin ont une présence efficace. Elles protègent le reste des plantes contre les attaques d’insectes. Ces plantes sont comme des insecticides naturels. Elles libèrent leurs actifs dans le milieu où elles sont pour repousser les insectes nuisibles. Parmi elles, on compte la tanaisie, le pélargonium, etc.

Aménagement de jardin : comment procéder ?

Un jardin peut avoir selon sa forme et ses dimensions peut être utilisés à diverses fins. Mais, pour pouvoir profiter réellement des avantages découlant du fait d’avoir un espace vert, il faut au préalable bien l’aménager. Pour ce fait, certaines règles sont à suivre. Vous vous demandez sans doute comment procéder pour réussir l’aménagement de son jardin. Nous vous proposons ici quelques conseils pratiques pour y parvenir.

Établir le budget pour l’aménagement de son jardin

L’aménagement d’un espace extérieur se prévoit tout comme les travaux d’installation d’une clôture ou de construction d’une cabane. Il faut donc établir un budget afin d’évaluer les besoins financiers et matériels nécessaires à la concrétisation de ce projet. Ce faisant, votre jardin n’aura pas à la fin des travaux, un aspect inachevé. Il est toutefois possible, quel que soit le budget que vous avez, d’avoir un beau jardin. Il suffit de savoir utiliser vos ressources au mieux. D’autant plus que vous pouvez effectuer des travaux d’expansion du jardin avec le temps.

Définir le style de son futur jardin

Un jardin peut être conçu en référence à plusieurs styles d’aménagement extérieur. Chacun de ces styles repose sur des principes qui lui sont bien spécifiques. Ces derniers conditionnent en effet le choix des plantes à mettre en terre, les matériaux et matériels à utiliser pour l’aménagement de jardin. Autrement dit, il n’est pas conseillé de faire un assemblage de différents styles de décoration pour un même jardin. Vous avez par conséquent à choisir entre le jardin français, le jardin méditerranéen, le jardin moderne, le jardin design et bien d’autres encore.

Partir de l’existant pour aménager son jardin

L’espace sur lequel vous envisagez d’installer votre jardin a certaines caractéristiques naturelles. De petits détails qui mériteraient bien d’être mis en valeur. Avant donc de penser à l’élaboration du plan du jardin, observer le terrain à l’état brut pour vous inspirer. Les éléments comme le type de sol, l’exposition au soleil pourront aussi aider dans les choix à faire. Une fois les poings d’ombre levés vous serez en mesure de peaufiner votre plan de jardin. Après quoi, vous pouvez procéder à la sélection des plantes et plants.

Mise en terre et entretien des plantes

Une fois la sélection des plantes faites, il faut procéder à leur mise en terre. Celle-ci ne devra cependant pas se faire au hasard. De fait, il faut prévoir de l’espace pour la croissance des arbres. Vous pourrez ainsi contempler leur beauté une fois le moment venu. L’entretien devra quant à lui être fait constamment. Vous devez donc procéder à l’arrosage régulier des plantes, et apporter si nécessaire du fumier. Rappelons que la possibilité est offerte de faire installer un système d’arrosage automatique.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, l’aménagement d’un jardin est une tache qui prend du temps. Mais, si vous en manquez résolument, vous pouvez faire appel à un jardinier professionnel pour vous aider. Assurez-vous toutefois de bien choisir puisque la qualité du travail dépendra aussi du profil du paysagiste. À vous donc de jouer.

 

Aménagement du jardin : quelques astuces efficaces

Le jardin est une partie à part entière du jardin et à ce titre il doit être entretenu. Un bon aménagement du jardin nécessite une méthodologie précise. Dans cet article, les astuces efficaces pour réussir l’aménagement du jardin.

Structurez votre jardin

La première étape de l’aménagement du jardin est sa structuration. En effet, avant d’aménager le jardin, il faut bien l’organiser. L’organisation du jardin se déroule en plusieurs étapes. D’abord, il faut réaliser un plan de votre jardin en prenant en compte le climat, les espaces ombragés ainsi que les espaces exposés au soleil. Par la suite, divisez l’espace en compartiments en suivant le plan élaboré. Vous pouvez par exemple prévoir un espace pour la végétation, des aires de jeux sans oublier les allées et passages du jardin. Par ailleurs, il faut aussi délimiter l’espace où vous allez installer votre abri de jardin.

Aménagez l’espace de vie de votre jardin

L’espace de vie est une partie importante du jardin. Elle permet en effet de passer d’excellents moments de détente notamment en période de forte chaleur. Pour bien installer ce coin de votre jardin, il faut prendre en compte l’espace disponible et les commodités souhaitées. L’espace de vie est constitué d’un salon de jardin qu’il faut choisir en fonction de son budget et de vos goûts. Le mobilier de jardin vendu étant un peu cher, vous pouvez agrémenter votre salon avec des coussins de diverses couleurs. Cela vous permet de faire des économies. Une grande terrasse, une vaste pelouse ou encore une piscine si vous disposez d’un budget conséquent, fera de votre jardin un coin de rêve.

En ce qui concerne vos goûts, il faut choisir des matériaux d’aménagement qui correspondent au style de votre jardin. Pour un jardin de type exotique par exemple, privilégiez des abris construits avec du bois de teck ou d’eucalyptus.

Usez des accessoires de décoration

Les accessoires de décoration sont incontournables dans l’aménagement du jardin. On distingue plusieurs types d’objets de décoration tels que les plantations en pots, les accessoires d’éclairage, les tapis d’extérieur… Les accessoires d’éclairage servent à illuminer votre jardin la nuit et apportent du charme à votre extérieur. Il s’agit entre autres des arcs lumineux, des guirlandes de lumières, des bougies et des torches de jardin qui diffusent une lumière douce et exquise. Pour éclairer votre jardin la nuit, vous pouvez aussi suspendre des lanternes autour de votre terrasse. Vous avez une multitude de possibilités d’éclairage. Le tapis d’extérieur quant à lui sert à revêtir la terrasse du jardin et à délimiter son espace si elle est très vaste.

Il est conseillé de choisir les tapis imperméables et résistants. Les plantations en pot viennent étoffer la végétation du jardin. Vous pouvez opter pour les pivoines parfumées qui en plus d’embellir l’extérieur sont utiles pour son compartimentage.

Installez du chauffage et des objets ornementaux

Le chauffage d’extérieur est indispensable pour profiter de votre jardin pendant les saisons de forte fraîcheur telles que l’hiver. Vous pouvez choisir le chauffage d’extérieur classique qui fonctionne avec du gaz ou de l’électricité ou préférer les brasiers. Quant aux objets ornementaux, ils contribuent également à égayer le jardin.Vous avez le choix entre les statuettes, les fontaines, les mangeoires d’oiseaux, les animaux ornementaux, une horloge d’extérieur, une girouette…

Pour avoir un jardin beau et égayé, mettez en pratique nos conseils.

Construction d’un abri de jardin, comment procéder ?

Vous souhaitez construire un abri dans votre jardin, mais vous ne savez pas comment procéder pour le faire, quelles démarches mener, quels matériaux utiliser ou à quel professionnel confier les travaux, dans cet article, nous vous proposons un éclaircissement par rapport à cet état de choses. Il s’agit d’un guide pour vous permettre de réaliser vos travaux avec réussite.

Mener des démarches administratives

Avant de construire un abri de jardin, vous devez impérativement mener certaines démarches. Une règlementation étatique encadre ces types de travaux et fixe des règles strictes de construction. En effet, certains milieux sont protégés contre ces genres de travaux. De plus, les abris de jardins ont l’obligation de se soumettre à des normes tant sur le plan des dimensions que sur le plan environnemental. Ces normes sont régies par le code de l’urbanisme et imposent une déclaration de travaux et un permis de conduire au cas où la surface de l’abri dépasse les 5 m2 (déclaration de travaux pour une surface comprise entre 5 et 20 m2 et permis de conduire requis au-delà de 20m2).

Établir le plan de construction

La 2e étape pour une construction d’abri de jardin bien menée concerne le plandes travaux. À ce niveau, vous devez bien évaluer vos besoins en termes d’espace.  Sachant qu’un abri de jardin peut servir de refuge pour les humains et contenir également les outils de jardinage, vous devez bien définir les dimensions (hauteur, longueur et largeur) en tenant compte de vos besoins et de l’usage que vous voulez en faire.

L’aménagement de l’emplacement

En considérant que vous avez défini au préalable l’emplacement de l’abri du jardin, vous devez le préparer à accueillir les travaux. Cela consiste à procéder à l’assainissement et l’aplanissement complet du sol. Puis, s’ensuit la délimitation par les piquets de bois installés tout autour de la zone concernée.

Le choix des matériaux de construction

Le choix des matériaux est une étape cruciale pour tout type de travaux. C’est l’étape qui détermine véritablement la solidité et la durabilité de votre construction. Pour cela, vous avez à portée de main le bois, la tôle, le PVC, le parpaing, etc.

  • Le bois est plébiscité pour ses propriétés esthétiques, écologique, solide et économique ;
  • La tôle est très sollicitée pour les petits abris de jardin, elle est facile à entretenir ;
  • Le PVC est la matière idéale en ce qui concerne la résistance face aux intempéries ;
  • Le parpaing est recommandé pour plus de résistance et plus de durabilité.

Les travaux proprement dits

Après le choix des matériaux, vous pouvez passer à la construction de votre abri de jardin. Pour ce faire, vous avez le choix entre vous faire aider par un professionnel ou le faire vous-même. D’une manière ou d’une autre, commencez toujours par la fondation pour finir par les toitures. Veillez à donner une base solide à votre abri pour favoriser sa résistance dans le temps.

Pour bâtir un abri de jardin, vous disposez désormais de toutes les étapes nécessaires.