Comment installer un poêle à bois ?

Le poêle à bois est un équipement de chauffage très prisé par de nombreux ménages, surtout dans les nouvelles constructions. À la fois écologique et économique, ce système puise sa chaleur d’une source d’énergie renouvelable qui est le bois.

Pour un meilleur rendement de votre poêle, il doit être au préalable bien installé d’où l’importance de faire appel à un expert. Voici les méthodes à appliquer lors de l’installation de cet équipement.

Lire également : Choisir son carrelage sol : quels sont les critères ?

Préparer le sol

Avant de commencer, il faudra effectuer des recherches sur les accessoires pour Pôeles à bois indispensables à son fonctionnement.

Parallèlement, installez au préalable une protection sur le sol, là où vous allez installer votre poêle. Il est aussi important d’opter pour un matériau de fabrication inflammable comme la brique, le béton, le verre, les carreaux de céramique… Cette mesure de sécurité sera ainsi un moyen d’empêcher les braises et les étincelles de tomber sur le sol.

A découvrir également : Comment choisir ses équipements pour travaux en hauteur ?

Par conséquent, elle limite les risques d’incendies dans l’enceinte de votre logement. L’installation d’une protection au sol est plus qu’une simple recommandation, surtout lorsque le sol est recouvert d’une moquette.

Assurer une protection aux murs

Les murs constitués de matériaux inflammables doivent obligatoirement être protégés grâce à des boucliers thermiques. Ces écrans se présentent souvent sous la forme de plaques en métal qui sont très faciles à placer. Pour un rendu plus discret et personnalisé, vous êtes également libre d’opter pour des plaques en verre.

L’installation des écrans thermiques réduit un peu le dégagement à respecter autour du poêle à bois. Ce qui, par conséquent, vous fait économiser de l’espace dans la pièce.

Mettre en place le poêle

installer un poêle à bois

Comme vous le savez sans doute, le poêle à bois est un appareil assez lourd. Soyez donc attentif lors de sa manipulation. En effet, ce serait dommage de vous blesser au moment de sa mise en place. Déplacez-le soigneusement d’un endroit à un autre si possible en vous servant d’un diable.

Il est toutefois recommandé de faire appel à une seconde personne pour ce genre de travaux. Une fois que vous avez trouvé le bon ajustement, il vous suffira juste de réaliser manuellement les derniers ajustements.

Relier le conduit de cheminée

La cheminée est chargée d’expédier les fumées de la combustion à l’extérieur de votre domicile. Le diamètre du conduit doit ainsi être compatible avec l’appareil. Pour cela, vous pouvez choisir :

  • D’une part, l’utilisation d’un conduit de cheminée existant.
  • D’autre part, la mise en place d’un conduit en même temps que l’installation de la poêle.

Quelle que soit l’option choisie, retenez bien que le conduit doit être constitué de matériaux inflammables et disposer d’une excellente isolation.

En outre, il est très souvent recommandé d’utiliser un tuyau pour poêle lors du raccordement au conduit de cheminée. Soyez tout de même prudent puisque la paroi de ce tuyau est fine. Ce qui peut la rendre très chaude pendant son utilisation.

Les démarches administratives

D’après les communes, l’installation d’un poêle à bois peut nécessiter d’informer au préalable les services administratifs locaux afin d’obtenir une autorisation. Ceci est toujours indispensable si aucun conduit de cheminée n’est présent et qu’il faut en installer un avec une sortie qui passera par la toiture.