Comment peindre un métal avec une peinture antirouille ?

Dans le secteur du bâtiment, divers types de métaux sont fréquemment utilisés : l’acier, le fer, le galvanisé, l’aluminium, etc. Chacun de ces métaux, quoique n’ayant pas la même résistance, peut plier sous certaines conditions météorologiques. Pour éviter que la corrosion n’ait raison d’eux, il est recommandé d’utiliser une peinture antirouille durable pour les recouvrir et les protéger. Comment utiliser une telle peinture ? Quelle peinture devez-vous choisir ? Voici des éléments de réponse…

Utiliser une peinture antirouille : les différentes options !

Pour lutter contre les méfaits de la rouille, c’est une solution intéressante que d’appliquer une peinture antirouille ou anticorrosion sur des matériaux métalliques tels que le fer ou l’acier. Une peinture spécialement conçue contre la rouille permet de protéger efficacement les surfaces ferreuses en les écartant de toute intempérie ou agression extérieure telle que la pluie ou les orages.

A voir aussi : Comment financer la réalisation des travaux dans une maison

De façon plus concrète, il y a deux manières d’utiliser une peinture antirouille :

  • de manière préventive : l’enduit antirouille empêche alors l’apparition de tâches de rouille sur les surfaces concernées. Il s’agit alors de l’appliquer sur des matériaux neufs en guise de protection préventive ;
  • ou à titre curatif : en effet, il existe certaines peintures antirouille pouvant s’appliquer en traitement curatif sur les surfaces métalliques atteintes par la rouille. Il suffit simplement d’enduire directement sur la corrosion et sans aucune préparation préalable, la peinture concernée. Même si les techniques d’application requièrent un minimum de rigueur, vous pouvez toutefois avoir la garantie de retrouver des surfaces saines.

Quels sont les différents types d’antirouilles ?

Le choix d’une peinture antirouille dépend aussi bien de l’objectif recherché que de la surface à recouvrir. Ainsi, vous avez le choix entre :

A voir aussi : Tout savoir sur le principe de chape liquide

  • un antirouille destructeur de rouille : c’est un produit qui permet de décaper systématiquement mais progressivement, la rouille présente sur une surface métallique ;
  • un antirouille multifonction : cette peinture a pour effet de stopper puis de stabiliser la corrosion. Une fois recouvert sur la surface à enduire, il peut être laissé tel quel ou être recouvert d’une peinture primaire ou d’un vernis. La peinture multifonction peut également être mixée avec une peinture ordinaire. Cela permet d’obtenir une peinture antirouille très visqueuse et de qualité ;
  • un antirouille primaire : ce produit s’applique soit sur une couche métallique saine, soit sur une surface de laquelle ont déjà été décapées. L’antirouille primaire permet également de stopper et de stabiliser l’étendue de rouille à traiter. Il peut aussi servir de couche de finition lors d’un travail de recouvrement.

Quelles sont les précautions à prendre avant d’appliquer une peinture antirouille ?

Avant d’appliquer un enduit antirouille, il est recommandé d’observer certaines prescriptions d’ordre météorologiques. Plus concrètement, c’est lorsque la température semble clémente que les experts recommandent d’appliquer une peinture antirouille. Lorsque l’atmosphère ambiante est trop saturée d’humidité, la peinture pourrait ne pas sécher de façon appropriée.

Vous devez donc veiller à appliquer votre peinture anticorrosion ou antirouille dans des conditions externes de température adéquates. Le froid comme la chaleur, l’eau comme le vent fort, les pluies comme les orages, sont tous autant nocifs pour la stabilité et le séchage d’une peinture anticorrosion.

Par conséquent, en période de grand froid, il n’est pas opportun d’appliquer un antirouille. Il en est de même en période de soleil intensif ou de vents trop forts qui peuvent affecter la stabilité de la surface peinte.

La peinture antirouille s’applique dans des conditions strictes aussi bien en termes de dosage que de méthode d’application. A défaut donc de vous y connaître, faites appel à un professionnel.

Peinture antirouille : comment l’appliquer sur le métal ?

Un produit antirouille s’applique directement sur la surface métallique concernée, que celle-ci soit oxydée ou non. C’est le seul moyen efficace pour lutter de manière durable contre la rouille. La surface peut être ensuite recouverte, selon ce que vous désireriez en termes d’effet décoratif, par une couche de vernis ou une couche de peinture pour fer.

Il y a cependant un détail : la peinture antirouille pour fer est l’enduit qu’il faut pour recouvrir les métaux neufs ou peu oxydés. Même s’il est possible d’utiliser une peinture pour fer antirouille ou alors, un antirouille suivi d’une peinture pour fer, il est toujours mieux :

Notez que pour les applications de la peinture pour fer antirouille en extérieur, les prescriptions météorologiques ci-dessus mentionnées doivent être observées : c’est un détail crucial. Pour la peinture antirouille, la température externe doit être normale : elle doit généralement fluctuer entre 10° C et 30° C, pour vous garantir un meilleur séchage et une meilleure stabilité

Show Buttons
Hide Buttons