Chaussures de sécurité : pourquoi et quand en porter ?

Les chaussures de sécurité font partie intégrante du quotidien de nombreux travailleurs et ouvriers. Elles sont classées dans la catégorie des Équipements de Protection Individuelle (EPI) et sont parfois exigées par certaines entreprises spécialisées dans les Bâtiments et Travaux Publics (BTP) et certaines sociétés d’État. Régis même par des lois dans plusieurs pays d’Europe, ses baskets sont d’une solidité et d’une résistance à toute épreuve. Dans cet article, nous vous disons pourquoi et quand en porter.

Chaussures de sécurité, c’est quoi réellement ?

Comme l’indiquent si clairement leurs noms, les chaussures de sécurité sont des baskets prévus pour assurer la sécurité de leurs porteurs. Elles font partie des Équipements de Protection Individuelle et protègent les ouvriers et les travailleurs en cas de contact avec d’éventuels produits chimiques, de chocs, d’aléas climatiques, de perforations (par des métaux, des pointes, des bouts de verres…), des écrasements ou autres. Elles sont généralement plus imposantes que les chaussures ordinaires et possèdent des propriétés correspondant aux règles hygiéniques, sanitaires et sécuritaires.

A lire également : Comment enduire un mur extérieur en parpaings ?

Pour acheter des chaussures de sécurité, la plupart des ouvriers et travailleurs font attention à la semelle (qui se doit d’être assez dure et dentelée), au niveau de protection de son embout (coquille) et à d’autres petits détails (selon les préférences). Les marques de baskets de sécurité les plus réputées sont : Caterpillar, Lemaitre, Portwest, Dickies, UPower, Gaston Mille, etc. 

Certaines de ces marques fabriquent des modèles pour hommes et pour femmes. 

A lire aussi : Désinfection efficace des surfaces par l’action du peroxyde d’hydrogène

Pourquoi porter des chaussures de sécurité ?

Comme vous avez bien pu le constater, les chaussures de sécurité sont prévues pour protéger les travailleurs. Si vous êtes électricien, maçon, charpentier, menuisier, soudeur… ou si vous travaillez dans une entreprise spécialisée dans les travaux de chantier, il est primordial d’en porter pour votre sécurité et pour la sécurité (juridique et sociale) de votre employeur.

En effet, plusieurs pays d’Europe ont adopté des traités (traité d’Amsterdam par exemple) qui les obligent à assurer la protection des travailleurs. Ainsi, des lois ont été votées ; contraignant les employeurs à prendre certaines dispositions en ce sens dans leurs entreprises. Il s’agit non seulement du paiement des cotisations sociales pour les travailleurs, mais aussi de la fourniture d’équipements nécessaires pour le bon déroulement de leurs fonctions. Certains articles des lois votées (Article R.233-83-3 du Code du travail en France) exigent par ailleurs aux employeurs le port obligatoire des EPI (vêtements de travail adéquats, chaussures de sécurité…).

Une autre raison de plus, environ 8 % des blessures enregistrées sur les chantiers sont aux pieds. Vous comprenez donc à quel point il est très important de les porter !

Quand porter des chaussures de sécurité ?

Nous l’avons dit, le port des chaussures de sécurité sur un chantier est obligatoire. Mais vous devez aussi en mettre avant de visiter un bâtiment en ruine que vous souhaitez peut-être racheter et reconstruire. De même, si vous comptez faire de l’escalade ou si vous partez explorer les montagnes, les chaussures de sécurité peuvent vous être utiles.

Les bateaux de pêche, les travaux en forêts denses, les boucheries, les usines de fabrications agroalimentaires, les cuisines de restauration collective sont aussi des lieux favorables aux coups et blessures aux pieds. Ne vous empêchez donc jamais de mettre vos baskets de sécurité avant d’aller dans ces endroits-là.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter

Rejoignez notre liste de diffusion pour recevoir les dernières nouvelles et mises à jour de notre équipe.

You have Successfully Subscribed!