Comment éloigner les sangliers ?

Les sangliers sont régulièrement présents proches des habitations à la campagne, sans oublier le fait que ces animaux causent beaucoup de dégâts dans les champs. Il est donc judicieux de prendre des mesures pour les garder bien au loin. Plusieurs solutions peuvent être appliquées pour ne plus avoir de problèmes avec ces animaux.

Les problèmes causés par les sangliers

Faute de prédateurs naturels, les sangliers sont en surnombre, et cela vient causer d’énormes problèmes aux habitants. Plusieurs raisons peuvent vous motiver à repousser les sangliers loin de chez vous ou de vos plantations.

A lire aussi : Astuces efficaces pour nettoyer un balatum encrassé : conseils et techniques

Destruction des récoltes

Ces animaux de nature assez omnivores ont un appétit assez vorace, et ils doivent ingérer près de 60 kilos de nourriture au quotidien. Les plants dans les jardins et les champs sont ainsi perçus comme d’excellentes ressources de nourriture pour eux. Cela se fait au détriment du travail fourni par les agriculteurs, et qui part ainsi en fumée.

Causes d’accidents

Quand ils se retrouvent sur la voie routière, les sangliers peuvent causer des accidents importants. Dans le meilleur des cas, tout le monde s’en sort indemne. Toutefois, il peut arriver que de tels évènements débouchent sur des décès. C’est donc essentiel de bien prendre les choses en mains.

A lire aussi : Le Languedoc-Roussillon toujours envahi par les termites

Quelles solutions pour les éloigner ?

Plusieurs pratiques peuvent vous aider à repousser ces animaux sauvages.

Installer une clôture

C’est une bonne initiative qui convient pour le cas des sangliers en particulier. En effet, contrairement aux animaux comme les cerfs, ceux-ci ne peuvent pas sauter par-dessus les clôtures. En cela, même une petite clôture solide peut suffire.

L’autre alternative est l’utilisation des grillages électriques. Une fois qu’ils se prennent une décharge électrique, ils auront moins envie d’approcher vos plants.

Les effaroucheurs pour sangliers

Les sangliers sont des animaux assez craintifs, et le simple fait d’entendre du bruit peut les faire s’évader. C’est pour cela que des effaroucheurs ont été élaborés pour ces animaux. Il s’agit de dispositifs comme des canons à gaz, destinés à faire du bruit, pour que les sangliers partent à la fuite quand ils les entendent. De tels éléments vont assurer un bon calme à votre domicile. Les sangliers vont aussi se caractériser par leur peur des hommes de manière générale. Car les loups et les ours ne sont plus dans les forêts, cela fait de cet être bipède leur principal prédateur.

De l’eau mélangée à de l’urine

Cela peut sembler assez repoussant comme idée, mais utiliser de l’urine humaine peut aider à garder les sangliers à bonne distance. Ensuite, il n’est pas question d’uriner sur les alentours de votre propriété. Plutôt que de faire cela, il faut en placer dans un petit pot, puis rajouter de l’eau, et enterrer le tout à moitié, et cela va suffire.

Placer des cheveux aux alentours

Outre l’astuce des urines, des cheveux humains peuvent également faire l’affaire pour ce qui est de faire fuir les sangliers. Ceux-ci vont en effet garder l’odeur de leur propriétaire. Après, vous devez les placer à des emplacements où vous savez qu’ils vont sûrement passer. Quand ce n’est pas le cas, cette méthode risque de ne pas être aussi efficace que celle qui implique l’utilisation de l’urine.

Qu’est-ce qui attire les sangliers sauvages?

L’une des questions que les scientifiques ont du mal à répondre est ce qui attire des porcs sauvages. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que les sangliers sauvages ne viennent pas seulement des bois mais des dindes sauvages aussi, peuvent également être trouvées dans les parcs de la ville. Le seul facteur commun est que les défenses de sangliers ont une rangée de crochets tranchants et noirciés. Cela rend très facile pour les chasseurs de saisir une collation rapide.

Bien sûr, les chasseurs ont également une autre raison d’être attiré par ces sangliers sauvages. Ces animaux sont de très bons cavaliers. Ils peuvent sauter 30 pieds ou plus et courir très vite, parfois même plus rapidement. Et une fois qu’ils sont en dehors de leur région, ils peuvent y rester pendant des jours. Cela signifie qu’un chasseur intéressé peut facilement repérer un. S’il fait partie, il peut commencer à traquer l’animal, ou s’il a de la chance, essayez de le caresser et de le faire descendre.

En fait, il y a beaucoup de succès de la chasse attribuée à ces animaux des capacités étonnantes pour senser le danger. Si un chasseur traduit un, il devrait porter une paire de jumelles de chasse. Il devrait également utiliser son arme à feu lentement et régulièrement, prenant des objectifs soignés et des tirs à une très courte portée. Ces sangliers avec des défenses qui ne sont pas dans la région seront souvent courtises pour trouver un animal moins agressif pour se battre, laissant les marques des chasseurs derrière.

Bien sûr, il existe également d’autres raisons pour lesquelles certaines personnes préfèrent les sangliers, tels que leur délicieuse viande. Les défenses sont très petites, elles ne peuvent donc pas être mangées simplement en le mangeant en tout. La viande doit être chassée pendant qu’il est encore frais. Un chasseur qui n’a jamais rien mangé de comme ça avant dans sa vie devrait essayer de manger une partie de lui-même. Il n’est pas trop difficile de préparer la viande: vidangez simplement l’estomac et les intestins, la saisissez avec du sel et du poivre et de le coller au congélateur.

Lorsque nous regardons sur nos ancêtres, les sangliers sauvages figuraient parmi notre source de nourriture la plus courante. Ils peuvent être trouvés dans tous les domaines où le jeu est commun. Cependant, ce n’était que dans certaines régions de l’Europe qu’ils ont pu survivre et grandir dans ce que nous les connaissons aujourd’hui comme des porcs sauvages. D’ici, ils se sont étendus sur le continent, en élargissant leurs gammes jusqu’à ce qu’ils soient apparus dans tous les habitats américains.

Aujourd’hui, les sangliers sauvages se sont répandus dans le monde entier. Le seul endroit où ils semblent être en déclin sont au Mexique, où ils sont maintenant chassés pour leur viande. C’est parce que leur proie naturelle, le cerf, se développe en nombre et devient trop abondante pour eux. Heureusement, ils peuvent toujours être chassés avec des fusils et un bon chien de chasse, afin que vous puissiez au moins profiter du sport si vous le souhaitez. Les connaissances acquises d’étudier ces animaux nous aideront à tous, dans l’avenir, en sûr.