Investir dans l’immobilier en 2021 : pourquoi et comment ?

Si l’on veut apporter une réponse globale à la question posée dans le titre, on peut simplement affirmer que l’investissement immobilier est la valeur refuge absolue, dans toute situation économique. D’ailleurs, la crise sanitaire a de nouveau prouvé cette affirmation, puisque la situation de l’immobilier en 2021 demeure similaire à celle de 2020. Voici ce qu’il faut savoir sur le domaine immobilier cette année.

Revoir son budget avant de passer à l’action

Pour certains, l’investissement immobilier demeure un rêve inatteignable. Du moins, c’est ce qu’ils imaginent. Pourtant, s’ils regardaient leur budget de plus près, ils s’apercevraient peut-être qu’ils ont les moyens de passer à l’action. Les raisons qui représentent un frein pour ces investisseurs sont multiples, mais en voici deux qui reviennent plus fréquemment : ils considèrent leur revenu familial insuffisant ou ils possèdent déjà trop de crédits.

A voir aussi : Comment enlever l'odeur de sueur sur une veste en cuir ?

Dans ces cas, les individus ont besoin d’un partenaire qui puisse leur venir en aide, afin de mieux comprendre leur situation réelle. C’est ce qu’une firme comme Partners Finances fait, lorsqu’elle étudie le budget des familles désireuses d’acquérir un bien immobilier, mais qui demeure dans l’incertitude sur ses capacités à procéder. Dans certaines situations, cette entreprise peut, entre autres, regrouper les crédits de la famille, afin de dégager un montant additionnel mensuel disponible, qui pourra être utilisé pour l’achat d’un bien immobilier.

C’est tout aussi vrai pour ceux qui ont des revenus suffisants pour passer à l’action. Avant d’agir, il est bien de rencontrer un spécialiste, afin que celui-ci puisse aider à déterminer le montant réel qui peut être dévoué à cet achat. Ainsi, le bien choisi se fera en fonction des capacités réelles de l’acheteur, ce qui fait en sorte que le montant maximal est affecté à l’acquisition, permettant ainsi une meilleure qualité du bien (localisation, valeur, grandeur…).

A découvrir également : Pourquoi installer une caméra de sécurité dans sa maison ?

L’immobilier : un investissement tangible et sûr

Alors que l’investissement se démocratise, pour les différents paliers de revenus financiers, les opportunités ne cessent elles aussi de croître. Cependant, le bien immobilier demeure le choix le plus sûr qui existe, de tous les marchés. De plus, il peut servir à loger la famille, en cas de besoin, ou peut aussi créer de nouvelles entrées, grâce à sa location.

Durant la crise sanitaire, de nombreux individus ont entrepris une « carrière » de trader, à temps partiel. Attirés par des amis qui leur parlaient de gains qu’ils avaient su engranger, durant les mois qui ont suivi la baisse initiale des marchés financiers, ceux-ci avaient à leur tour décidé d’investir dans ce domaine. Cependant, la bourse n’a rien de stable, et plusieurs d’entre eux ont subi de lourdes pertes à leur actif. C’est particulièrement vrai, au cours des derniers mois, en sortie de crise, alors que les marchés ont connu des changements profonds. Les valeurs fortes des mois de confinement ayant chuté et emporté avec eux l’argent des investisseurs. Cela ne se produit pas dans l’immobilier, ce qui explique que tant de gens rêvent d’acquérir un bien, au cours de leur vie.

Des prix qui résistent

Au cœur du premier confinement, les acteurs financiers se sont posé la question : le marché immobilier s’effondrera-t-il ? Il y avait, en effet, de quoi s’inquiéter. Plus aucune visite de biens immobiliers ne s’effectuait et les transactions étaient temporairement interrompues. De quoi laisser penser que des changements importants allaient se produire, une fois la crise terminée. Cependant, peu de temps après le premier confinement, rien de cela ne s’est produit. Bien que certains ont pris la décision de quitter les grandes villes pour la campagne, le marché est resté stable, dans la grande majorité des villes.

Alors que l’on sort enfin (espérons-le) de la crise, on voit bien que les gens n’ont qu’une envie : retourner à leurs habitudes pré-crise. Cela veut dire que le tourisme va repartir, et que ceux qui voyagent vont à nouveau rechercher des appartements à location temporaire, pour leurs séjours. Tout indique donc que le marché immobilier a résisté, et qu’il va dorénavant poursuivre sa croissance précédente.

Bien choisir son bien

Mais l’immobilier n’est pas, non plus, une solution miracle. Un mauvais choix peut aussi devenir rapidement un problème, plus qu’une solution. Il faut donc prendre le temps de trouver le bien qui nous convient à un prix qui sera raisonnable sur le marché. Se fier uniquement aux apparences extérieures, risque de se retourner rapidement contre l’acheteur.

Une des caractéristiques les plus importantes d’un bien immobilier est sa localisation. En effet, un appartement ou une maison que l’on veut acheter, pour louer à des locataires, se doit d’être en demande. Sinon, il est possible que l’on ne trouve pas facilement ceux-ci ou que le prix du loyer ne justifie pas l’achat de base. Pour ce faire, la meilleure solution est de commencer par choisir un territoire donné, où l’on désire acheter. Par la suite, il faut se renseigner sur les attraits que les différents quartiers de la ville possèdent.

Show Buttons
Hide Buttons