Comment procéder à la motorisation d’un portail ?

Vous ne voulez plus sortir de votre voiture tous les matins pour pouvoir actionner le mécanisme de votre portail ? Vous souhaitez donc le motoriser ? Mais par où commencer ? Que faire ? La motorisation d’un portail constitue une opération peu compliquée si vous êtes un bon bricoleur et si votre portail est déjà électrifié. Dans le cas contraire, contactez un professionnel. Nous vous disons tout ici.

Quels sont les types de motorisation pour votre portail ?

La motorisation de votre portail vous fera gagner en confort et en sécurité. Mais encore faut-il choisir la motorisation adaptée. Il existe en effet plusieurs types de motorisation de portail. Il faudra faire le bon choix pour que le résultat soit à la hauteur de vos espérances.

A lire également : Menuiserie aluminium ou PVC : comment choisir ?

Motorisation d’un portail battant

D’ores et déjà, retenez une chose essentielle : la meilleure motorisation pour portail battant tient compte du poids et de la solidité. Il existe aujourd’hui plusieurs solutions de motorisation pour les portails battants ou à vantaux. En voici quelques-unes.

La motorisation à bras articulés

Il s’agit de la solution la plus commune. La motorisation à bras articulés arbore deux vérins électriques s’appuyant des deux côtés : sur le pilier maçonné et sur le portail. Ce type de motorisation convient particulièrement aux portails battants moyens ou très lourds. Il s’adapte à toutes les configurations. On retrouve le système électromécanique et le système hydraulique.

A découvrir également : Une belle clôture pour aménager votre extérieur

La motorisation avec système à roues

Le principe est d’intégrer un moteur permettant d’actionner les roues. Ces dernières vont ensuite permettre l’ouverture et la fermeture des battants du portail. Le système à roues est l’option la moins coûteuse.

Motorisation d’un portail coulissant

Contrairement au portail battant, le portail coulissant requiert moins d’espace. La motorisation d’un tel portail se présente sous différentes formes. Nous pouvons mentionner notamment la méthode sur rail par l’installation d’une motorisation à crémaillère et le système autoportant qui crée un portail coulissant sur une poutre télescopique.

meilleure motorisation portail battant

Comment choisir une motorisation pour votre portail ?

Pour être sûr de choisir la meilleure motorisation pour votre portail, vous devez suivre plusieurs étapes.

Vérifiez l’état de votre portail existant

Avant de choisir une solution de motorisation, prenez le temps d’analyser votre portail. Votre portail est-il en bon ou en mauvais état ? Est-il bien installé ? Y a-t-il une source d’électricité à proximité ?

Prenez les mesures nécessaires

Mesurez les dimensions de votre portail. Prenez soin de mesurer les côtes d’installation et la largeur des piliers.

Choisissez le bon moteur

Le choix du moteur constitue également une étape cruciale. Vous trouverez de nombreux modèles de moteurs sur le marché. N’hésitez pas à demander l’avis d’un professionnel.

Comment installer votre système ?

L’installation d’une motorisation de portail peut être réalisée par un professionnel ou par vous-même. L’opération comprend plusieurs étapes importantes à respecter scrupuleusement. La fiabilité du système en dépend :

  • électrifiez le portail,
  • préparez l’emplacement du moteur,
  • mettez en place le moteur,
  • posez la crémaillère,
  • installez la patte de fin de course au niveau de la crémaillère,
  • installez les différents accessoires (commandes du portail, bouton sans contact…),
  • raccordez tous les fils au moteur en suivant minutieusement la notice.

Dès le moindre doute et pour garantir la qualité de l’installation, l’idéal est de vous adresser à un professionnel.