Revêtement de sol : quel matériau choisir pour un rendu chaleureux ?

Pour la rénovation du sol de votre maison, vous pouvez choisir le matériau qui vous plaira en fonction de votre budget et de l’utilisation. Entre le confort de la moquette, l’esthétisme du parquet massif et la diversité du carrelage, il y a de quoi être dans l’embarras. Quel matériau choisir pour le revêtement de votre sol ? Un petit tour d’horizon sur la question.

La moquette : un confort absolu !

S’il y a bien un point qui fait de la moquette un matériau de choix, c’est bien le confort qu’elle offre. Contrairement à ce que vous aurez pu entendre, c’est un matériau qui retient une grande partie de la poussière. Par conséquent, elle permet de garder l’atmosphère dans votre maison saine en empêchant les pollutions. Du coup, il vous suffit de passer un coup d’aspirateur pour maintenir l’air sain.

A lire en complément : Aménagement du jardin : quelques astuces efficaces

Si vous avez opté pour une moquette, vous devez en amont vérifier certaines caractéristiques d’usage : normale ou intense, domestique ou professionnel. Vous trouverez ces différentes informations sur les fiches techniques de chaque moquette. Souvent, l’épaisseur de la moquette est un signe de sa qualité. Ce matériau présente de nombreux avantages. D’abord, il est esthétique et est souvent bon marché. Vous pourrez vous l’offrir en déboursant seulement 15 à 200 € le m2 pour une en laine. Pour une synthétique, 5 à 50 euros

Le parquet massif : un revêtement de sol esthétique

Il existe trois familles de parquet. Primo, le parquet mince. Il a une épaisseur de 9 à 15 mm, ce qui le rend d’une certaine manière facile à mettre en œuvre. Si vous préférez ce type de parquet, vérifiez s’il supporte bien le plancher chauffant. Ensuite, nous avons le parquet traditionnel. Il fait au moins 23 mm d’épaisseur, on comprend pourquoi il est très résistant.

A lire en complément : Comment réussir votre décoration murale sans en faire trop ?

Le troisième type est les lamelles sur chant. Ce sont des planches qui font plus d’un mètre de long et dont l’épaisseur est comparable à celle des parquets traditionnels. Sa pose peut être collée et flottante. Quoi qu’il en soit, le parquet massif est un bon isolant. De plus, il rend esthétique votre sol. Pour vous l’offrir il faudra mettre la main dans la poche et pas qu’un peu. En effet, son prix par m2 est compris entre 30 à 180 €.

Le carrelage : une grande diversité de formats et de coloris

On attribue souvent le carrelage pour le revêtement de la terrasse et du sol des pièces humides comme la salle de bain. Ce matériau peut être utilisé dans toutes les pièces de la maison d’autant plus qu’il s’adapte pratiquement à tous les supports. Par ailleurs, vous n’avez plus besoin d’utiliser un joint pour la pose des éléments « rectifiés ». Pour ceux qui n’en possèdent pas, il y a des joints de couleurs. L’une des particularités phares du carrelage est qu’en cas de brise, il est relativement facile à replacer. Mieux encore, il est disponible en plusieurs formats et coloris. Si l’on doit le trouver un péché c’est qu’il donne une sensation de froid et peut devenir glissant au contact de l’eau.