Projet de construction d’une maison pas chère : les éléments clefs à connaître

Pouvoir construire sa maison et devenir propriétaire est un projet qui vous tient à cœur ? Eh ben, sachez que loin d’être seulement un magnifique rêve à réaliser, c’est aussi un parcours qui devra nécessiter certaines connaissances de votre part. Cela pourrait bien vous être utile dans plusieurs situations. Voici donc quelques éléments clefs que vous devez connaitre en ce qui concerne la construction de votre maison.

La confiance offerte au bon constructeur

SI cous avez la possibilité d’opter pour une autoconstruction, sachez que vous serez le seul qui coordonnera tous les artisans qui auront à intervenir dans la construction de votre demeure. Cependant, quand vous faites recours à un maître d’œuvre, c’est alors un professionnel qui aura à charge de superviser l’ensemble des travaux, de vérifier les assurances, ainsi que les délais et autres.

A lire aussi : Comment résilier son assurance habitation ?

Dans la plupart des cas, les Français font plus recours à un constructeur pour la construction de leur première résidence. L’autoconstruction exige une multitude de sacrifices et vous pouvez vous tourner simplement vers le site de Villadirect, un constructeur de référence qui saura satisfaire vos besoins.

Ce qu’il faut savoir à propos du contrat individuel

Il s’agit en effet d’un contrat qui fait mention d’éléments importants. Parmi ces derniers, on retrouve la désignation du terrain que vous désirez bâtir, les travaux liés à la compatibilité du sol, les caractéristiques de la maison, la date à laquelle le chantier sera ouvert, le délai dans lequel l’habitation doit être rendue, le coût définitif de la maison, le montant des pénalités dans des situations de retard, les modes de paiement.

A lire en complément : Logement étudiant : comment bien choisir ?

Aussi, sachez que le contrat de construction de maison individuelle (CCMI) du 19 décembre 1990 est obligatoire pour la protection de tous les particuliers qui veulent construire leurs maisons. Aussi, un taux compris entre 2 et 5% sont prélevés dès la signature du CCMI à partir du coût global, et ils seront ‘’bloqués’’ et versés sur un compte dédié.

Enfin, vous disposez d’un délai de 10 jours de réflexion et celui-ci commence à courir juste au moment où vous recevez le contrat de réservation via une lettre recommandée suivi d’un avis de réception. Dès lors que le délai expire, la prochaine signature aura lieu chez le notaire et elle fera figure de l’acte authentique.

Choisir le bon emplacement

On ne le dira jamais assez, mais l’emplacement est d’une importance capitale quand il est question de construction. En effet, le choix du lieu où vous choisissez de réaliser la construction de votre demeure doit répondre à certains critères. Le tout premier est sa proximité de certains points stratégiques qui faciliteront votre existence. Il s’agit des commerces, des voies de transports, mais aussi des hôpitaux, des écoles, poste de police, etc.

Pour trouver l’endroit qui correspondra à vos attentes, vous pouvez déjà commencer à prendre connaissance des différentes annonces. Vous pourrez en trouver sur internet, dans les mairies, les offices notariaux ainsi que dans les agences immobilières se trouvant dans le secteur où vous désirez vous installer.

Trouver le terrain parfait pour la construction de votre habitat

Le plus important n’est pas de se trouver dans un lotissement dans l’endroit le plus huppé de la ville ou à la campagne. Votre priorité doit être axée sur vos envies, mais aussi sur vos besoins et la prise en compte des moyens dont vous disposez.

En ce qui concerne le terrain lui-même, vous devez vous assurer qu’il est apte à supporter une construction comme la vôtre. Pour cela, il serait judicieux de faire appel à un géotechnicien qui fera les examens nécessaires pour attester de la faisabilité de votre projet dans un tel endroit.

Un autre aspect et non l’un des moins importants est le respect des règles d’urbanisme local de la région où vous comptez vous installer. Elles peuvent concerner la hauteur maximale autorisée, les limites à ne pas excéder en termes de distance, etc. Pensez aussi à vérifier que le terrain sur lequel sera construite votre maison n’est pas un bien public.

L’élaboration du plan de construction

La plupart du temps, les constructeurs de maisons individuelles proposent des plans prédéfinis. Si vous désirez quelque chose d’unique et en prenant en compte votre budget, vous pouvez vous offrir les services d’un architecte.

Obtenir le permis de construire

Si vous ne faites pas appel à un constructeur pour bâtir votre maison, la tâche vous reviendra d’effectuer les démarches relatives à l’obtention d’un permis de construire.

Pour ce faire, vous devez réunir certains documents. Il s’agit du plan de situation du terrain, le plan de masse des constructions à édifier, mais aussi le plan en coupe et de la construction, etc. Ne démarrez surtout pas les travaux avant d’avoir obtenu le permis de construire. Il y va de votre intérêt.

Voilà donc quelques éléments clefs qui devraient être appréhendé si vous souhaitez devenir propriétaire de votre future demeure.

Show Buttons
Hide Buttons