Comment se débarrasser des rats dans le jardin

Les rongeurs endommagent régulièrement les jardins, surtout en automne et en hiver. Les jardiniers amateurs que nous sommes sont souvent désarmés par ce phénomène et ne pouvons que remarquer amèrement les dégâts ! Pourtant, des solutions simples existent, sans nuire à l’environnement ou à ces animaux.

Conseils pratiques et respectueux de l’environnement pour éloigner les rongeurs du jardin

Souris, rats, taupiers … viennent parfois dans nos potagers pour manger nos récoltes. Ils aiment particulièrement les légumes-racines (carottes, pommes de terre) ou les bulbes de tulipes en particulier.

A découvrir également : Miroiterie Toulouse : faire appel à un artisan qualifié 

Et la maison ? Trouvez un répulsif pour souris  !

Voici quelques solutions pour les éloigner naturellement.

A découvrir également : Travaux de rénovation et prime énergie par l’Etat

Rongeurs persistants : prédateurs naturels

Rien de mieux que la biodiversité pour effrayer les rongeurs. Qui aime ça ? Les chats, serpents ou renards, mais aussi les rapaces ou les hiboux. Ainsi, avoir un chat éloigne significativement les rongeurs de son jardin (même s’il ne les mange pas). Si vous avez la chance de vivre à la campagne, ne fuyez pas les renards ou les serpents.

Le chat, un allié pour effrayer les rongeurs !

Vous pouvez laisser des tas de pierres pour encourager la venue de serpents , qui ne sont pas toxiques pour l’homme, mais sont redoutables pour ces rongeurs ravageurs.

Évitez le paillage pour les légumes-racines

Bien que le paillage soit très efficace pour retenir l’humidité et prévenir les mauvaises herbes, il attire également les rongeurs . Par conséquent, il est préférable de l’éviter pour les légumes-racines afin de ne pas attirer ces petits animaux.

Répulsifs naturels contre les rongeurs

Les jardiniers amateurs utilisent deux produits naturels : ricin et sureau.

Lors de la plantation de bulbes de tulipe et de crocus, on peut y verser une goutte d’huile de ricin dans chaque trou. Cette huile ferait fuie les rongeurs. Certains jardiniers utilisent également de l’huile de ricin , mais ce produit, bien que naturel, est toxique pour les humains et les animaux, il devrait donc être évité dans le jardin biologique.

L’huile de ricin peut être utilisée comme répulsif contre les rats

Le sureau est également utilisé comme répulsif naturel : des bâtonnets de sureau sont plantés entre les cultures pour effrayer les souris et les rats taupiers. Le fumier de sureau peut également être fabriqué, il  a de multiples vertus : antifongique, anti-pucerons, il élimine les taupes et les rongeurs.

La recette de la purine de sureau

Faire tremper pendant 24 heures 1 kilo de feuilles dans 10 litres d’eau.

Faire bouillir 30 minutes puis utiliser pur. Pulvériser sur les feuilles des plantes attaquées.

Pièges sonores contre les rongeurs

Pour chasser les taupes, assourdissez-les en plaçant une bouteille en plastique à chaque entrée de la galerie, en enlevant le capuchon. Ainsi, le vent coulera dans les galeries par des bouteilles et les taupes, ne supportant pas cette agression sonore, iront voir ailleurs.

De même, il y a des pièges ultra-sonores dans le commerce qui éloignent les rongeurs indésirables. Cependant, cette astuce est controversé parce qu’elle ne fonctionne pas systématiquement.

Pour effrayer ces rongeurs, vous pouvez également cultiver des plantes qu’ils détestent. Trouvez toutes les plantes qui les font fuir naturellement.

Les hérissons et les taupes ne sont pas des rongeurs. Le hérisson est un excellent auxiliaire du jardin car il se nourrit de rongeurs. En outre, il est protégé : n’essayez pas de l’effrayer, bien au contraire !

Il y a aussi des astuces naturelles pour empêcher les taupes de creuser leurs galeries dans votre beau jardin, à trouver sur le site.

    • 12 méthodes naturelles pour enlever les fourmis
    • La méthode naturelle pour tuer les mauvaises herbes
    • Le jardinage biologique pour limaces

Show Buttons
Hide Buttons