Comment économiser sur les coûts des travaux de plomberie ?

Faire réaliser des travaux d’installation ou de rénovation de plomberie peut être extrêmement coûteux. Mais l’intervention d’un professionnel du métier est indispensable pour assurer un travail de qualité. Surtout qui dit professionnel dit plombier certifié et agréé. Sans compter les différents outils nécessaires aux travaux.

Bien définir et planifier le projet

Comme pour tout autre grand travaux, une intervention d’urgence en matière de plomberie est beaucoup plus cher qu’une intervention bien planifiée. D’ailleurs, en détaillant correctement vos projets, vous obtiendrez un devis détaillé qui vous permettra de comparer les prix des travaux. Vous pouvez alors choisir un Plombier pas cher à Bray-sur-Seine ou négocier les tarifs.

A lire en complément : Comment tasser la pelouse ?

Au contraire, pour un cas d’urgence, vous devriez vous conformer à la tarification du plombier sur le tas. Et en général, ce dernier peut prendre assez de marge pour le temps et, justement, pour l’urgence de la situation.

Néanmoins, dans tous les cas, il est préférable de faire appel à un plombier certifié pour assurer la qualité des travaux. Autrement, vous risquez de payer double pour réparer les dégâts qu’une personne non qualifiée pourrait causer.

Lire également : À qui confier les travaux de rénovation de son toit ?

Bénéficier des aides de l’ANAH

Pour faciliter les différents travaux de rénovation ou d’aménagement de logement, il est possible de bénéficier des subventions de l’ANAH (Agence nationale de l’habitat). En matière de plomberie, les options sont nombreuses à condition que vous soyez propriétaire. D’autres conditions peuvent s’ajouter en fonction des subventions que vous voulez prétendre.

Vous pouvez par exemple profiter de l’aide MaPrimeRénov afin de subventionner vos travaux de rénovation thermique. Le montant de ce dernier varie en fonction de vos ressources financières (une couleur est attribuée à chaque catégorie de revenu). Les gains énergétiques que peuvent apporter les travaux influencent également la somme de la subvention.

Vous pouvez aussi prétendre au dispositif Habiter sain dans le cadre d’une amélioration de confort. Elle vise à rénover les réseaux ou le raccordement à l’eau, à gaz ou encore à l’électricité.

Si vous voulez faire une rénovation énergétique globale, n’hésitez pas à revoir l’option Habiter mieux sérénité. Les travaux doivent faire gagner au moins 35 % d’économie d’énergie.

Opter pour des matériels économiques et durables

Le prix du matériel est également un facteur clé qui définit le budget nécessaire à vos travaux de plomberie. Dans ce cadre, il est conseillé d’investir dans des matériels économiques, mais aussi durables. Par exemple, en matière de tuyauterie, le matériel PEX est moins cher que le cuivre. Pourtant, en matière de qualité, le PEX est tout autant durable que ce dernier.

Si vos travaux ne concernent pas une rénovation complète, il est préférable de comparer les différents matériaux économiques. Vous pouvez les proposer à votre plombier, mais vous pouvez aussi lui demander de faire un devis axé uniquement sur la main-d’œuvre.

D’autre part, notez que les raccords instantanés sont plus chers que les raccords à sertir. Pour un petit projet, vous pouvez rester sur la première option. Mais dans le cas d’un projet en grand nombre, demandez au professionnel s’il est possible d’opter pour les raccords à sertir.