Achat immobilier : les 3 points à vérifier en priorité

Que ce soit pour l’achat de votre résidence principale ou d’un investissement, la réalisation d’un tel projet mérite une attention particulière. Même si cela présente plusieurs avantages, certains facteurs méritent néanmoins une attention particulière afin d’éviter quelques pièges auxquels vous pouvez être confronté. Cela est autant valable pour les investisseurs aguerris que pour les débutants.

L’état du bien

Il n’est pas rare de constater des cas de recours pour vices. Pour éviter de vous retrouver avec des travaux imprévus ou dans le cas de longs procès interminables, il est important de vérifier avec minutie l’état du bien.

A découvrir également : Conseils pour augmenter le rendement de votre propriété locative !

L’état du bien prend en compte toutes les caractéristiques d’un bien, notamment, l’isolation, le chauffage, la superficie du bien, son exposition, l’installation électrique et la plomberie. Regardez attentivement chaque centimètre pour ne rien rater, car il serait dommage de payer pour un bien que vous n’aimerez pas et que vous devriez pourtant garder pendant quinze ou trente ans.

Prenez le temps de vérifier chaque coin, les rayures, les taches et les fissures sur les plafonds, sur le plancher et sur les murs. La petite astuce pour être sûr de choisir le bien idéal est d’effectuer plusieurs visites à différents moments de la journée et de se faire accompagner d’un professionnel si possible.

A découvrir également : Comment bénéficier du dispositif Pinel ?

Le coût d’acquisition

C’est ici que vous devez faire appel à tous vos sens. En effet, il vaut mieux de poser toutes les questions et de se renseigner très bien que de faire l’impasse par peur de paraître gênant. Car l’argent étant le nerf de la guerre, les détails que vous omettrez maintenant vous rattraperont plus tard.

achat immo point à vérifier

Vous devez donc connaitre dans le cas d’un achat d’appartement, le montant des charges de copropriété et des services proposés en fonction du nombre de lots. Analysez de très près le montant des charges annuelles de copropriété, afin d’éviter d’y mettre involontairement tout votre budget au final. Faites très attention aux logements aux coûts très bas ; ils cachent en général des coûts imprévus et des procédures ou travaux en cours.

Par ailleurs, en devenant propriétaire, vous payerez la taxe foncière obligatoire. Cette taxe est souvent calculée en fonction du nombre de m² habitables et varie d’une commune à l’autre. Ne manquez donc pas de demander des renseignements à propos de cette taxe auprès du propriétaire.

L’exposition de la propriété

Considérée à tort comme un simple détail, l’exposition est un point crucial à vérifier. N’en faites pas une mince affaire, car vous bénéficierez d’un éclairage naturel très agréable si votre bien est correctement exposé. Le contraire peut être par contre très désagréable. Mais toujours est-il de connaitre ce qu’est une bonne orientation.

En effet, un bien immobilier correctement orienté est celui qui évite au maximum l’orientation au nord des diverses pièces de vie. L’orientation vers l’est ou le sud-est est l’idéale pour les bureaux. Pour la cuisine, le salon et la salle à manger, une orientation vers le sud est parfaite.

L’avantage d’une propriété bien orientée réside dans l’économie d’énergie. Un immeuble bien orienté est une réelle source de réduction des dépenses énergétiques et de votre facture de chauffage.

Show Buttons
Hide Buttons