Quels sont les différents types d’éoliennes domestiques ?

L’autonomie en énergie électrique reste toujours un sujet d’actualité. C’est pour cette raison, que de nombreux systèmes ont vu le jour. Parmi ceux-ci, vous pouvez compter l’éolienne. Cette dernière, capable, d’être une source d’énergie pour les ménages, existe sous plusieurs formes. Découvrez dans ce guide les différents types d’éoliennes domestiques.

L’éolienne domestique à axe vertical

Comme son nom l’indique, ce type d’éoliennes est constitué d’un axe vertical. C’est autour de celui-ci que les pales du dispositif tournent. L’éolienne verticale a l’avantage de fonctionner même en présence de vents faibles. En raison de cette qualité, il est constaté plusieurs modèles sur le marché. D’après les sondages, elle est bien positionnée pour dépasser l’éolienne horizontale en termes de vente. Son installation dans les zones urbaines est encouragée par sa faible nuisance sonore. Vous ne risquez donc pas de perturber votre entourage.

A lire également : Déménager de France en Belgique : nos conseils

Le produit est également à la portée de tous, car son prix est abordable. Cependant, avant d’opter pour une éolienne domestique à axe vertical, sachez qu’elle ne correspond pas pour alimenter une maison entière. Pour satisfaire ce besoin, il vous faut l’associer aux panneaux photovoltaïques.

L’éolienne domestique à axe horizontal

Parmi les différents types d’éolienne, l’éolienne horizontale reste la plus connue. En effet, en termes de rentabilité, c’est elle qui offre plus d’avantages. En revanche, c’est un système qui présente quelques limites. D’abord, il n’est pas conseillé de l’installer dans une zone urbaine, car elle fait le bruit nécessaire pour déranger vos voisins.

A lire aussi : Le guide d'achat pour bien choisir votre meuble coffre-fort

Par ailleurs, sa performance peut être altérée en cas d’obstacles extérieurs tels que les arbres, les maisons, etc. Il est aussi important de ne pas écarter les vents violents qui peuvent nuire au fonctionnement de l’éolienne domestique à axe horizontal. L’utilisation d’un tel dispositif est convenable lorsque vous vivez en campagne.

L’éolienne domestique hydraulique

Apparue récemment, l’éolienne hydraulique est capable d’alimenter à elle seule une habitation entière. Encore appelée l’hydrolienne, elle fonctionne différemment des autres types d’éoliennes. Après avoir monté l’équipement, il faut l’installer dans une eau.

Grâce au mouvement de la turbine provoqué par le courant d’eau, l’énergie électrique est produite et peut être transférée aux réseaux électriques d’une maison. L’hydrolienne est conseillée en cas de présence de cours d’eau non loin de votre habitation.

L’éolienne domestique de pompage

Contrairement aux autres types d’éoliennes, celle-ci n’est pas une source d’énergie électrique, mais produit de l’eau. Elle est très pratique pour l’arrosage des plantes et l’abreuvage du bétail. En effet, toujours à l’aide du vent, il est observé le pompage de l’eau depuis un puits. Sa profondeur doit être prise en compte pour installer ce matériel.

Très économique, vous pouvez réaliser l’installation sans l’aide d’un professionnel. Par ailleurs, il est important de préciser que l’éolienne domestique de pompage est sonore.

En définitive, pour l’alimentation en énergie électrique de votre maison, vous avez le choix entre plusieurs types d’éoliennes domestiques. Premièrement, vous avez l’éolienne horizontale, verticale et hydraulique. Elles se servent toutes du vent à l’exception de l’éolienne hydraulique qui a besoin d’un courant d’eau. Enfin, l’éolienne domestique de pompage garde la même structure que les autres éoliennes, mais ne produit que de l’eau.

Show Buttons
Hide Buttons