Quelles sont les démarches pour un déménagement électricité et gaz ?

La souscription à un contrat d’électricité et gaz doit impérativement se faire à son nom quand on emménage dans un nouveau logement. Aussi, en cas de déménagement pour l’électricité et gaz, il faut également résilier impérativement le contrat d’énergie de l’ancien logement. Il est absolument impossible de juste effectuer un transfert de nom pour les contrats, et inversement, il est impossible de reprendre le contrat de l’ancien occupant. Toutefois, il existe des démarches bien précises en cas de déménagement électricité et gaz.

A lire aussi : Comment faire pour changer de compte sur Netflix ?

Les démarches de déménagement pour l’électricité :

Contacter le fournisseur d’électricité du logement que vous quittez est nécessaire lors du déménagement pour l’électricité. En effet, vous êtes tenu d’informer ce dernier par rapport à la date du déménagement. Le compteur d’électricité sera alors fermé par Enedis, le gestionnaire du réseau électrique suite à l’information du fournisseur.

Suite à ces démarches, vous devez souscrire à l’avance un contrat pour la fourniture d’électricité 15 jours avant votre de déménager dans le nouveau logement idéalement. Toutefois, vous devez rassembler plusieurs documents et informations afin de pouvoir mettre le compteur à votre nom. Ces démarches peuvent être contraignantes, d’autant plus que vous devez déjà gérer les démarches de déménagement.

Lire également : Pourquoi demander les services de professionnels du débarras ?

Il existe des prestataires qui peuvent s’occuper des démarches de déménagement d’électricité pour vous, notamment le site d’Affinicia qui s’engage à effectuer pour vous toutes les démarches afférentes au déménagement de fournisseurs.

Les documents et informations utiles pour l’électricité

Le fournisseur a besoin de coordonnées complètes afin d’identifier exactement le compteur électrique dans son système informatique. Dans le cas où vous habitiez en appartement, vous êtes tenu de renseigner tous les compléments d’adresse, notamment le numéro d’appartement, le bâtiment et l’étage. Aussi, vous devez renseigner le numéro PDL de votre nouveau logement. Le fournisseur aura ensuite besoin des index du nouveau compteur. Pour cela, vous devrez relever le compteur de votre nouveau logement et communiquer les index au fournisseur le plus tôt possible. Vous devez ensuite vous munir d’un RIB dans le cas où vous décidez de régler vos factures par prélèvement automatique.

Les démarches liées au gaz naturel

Dans le cas où le logement que vous quittez est rattaché au réseau de gaz naturel, vous êtes également tenu de résilier votre contrat chez votre fournisseur. Si votre nouvelle habitation est également alimentée en gaz, vous devrez à nouveau souscrire à un contrat, cela doit être fait 15 jours avant votre emménagement afin de vous éviter les désagréments occasionnés par les coupures. Vous pourrez alors choisir de souscrire auprès du fournisseur de votre ancien logement ou opter pour un nouveau.

Tout comme pour l’électricité, vous devez également vous prémunir de plusieurs documents pour le gaz, notamment les coordonnées complètes de votre nouvelle habitation. Vous devez aussi fournir le numéro PCE de votre nouvelle maison afin d’identifier l’emplacement du compteur de gaz. Ensuite, vous devez fournir les relevés de votre nouveau compteur de gaz. Et comme pour l’électricité, si vous souhaitez payer par prélèvement automatique, vous devez fournir un RIB.