Spa gonflable : que des avantages ?

Alors qu’il n’était à l’origine installé que dans les hôtels privés et établissements publics contenant des piscines, le spa s’est invité ces dernières années dans la maison des particuliers. Dans un premier temps, c’était surtout la classe aisée qui pouvait se permettre d’effectuer des travaux coûteux et qui possédait la place nécessaire à l’intérieur pour s’en offrir un. Toutefois depuis peu, il existe un modèle à la portée de tous : le spa gonflable. Est-ce la panacée pour autant ?

Avantages et inconvénients du spa gonflable

Commençons par donner des chiffres sur le prix puisque c’est probablement l’argument numéro 1 des spas gonflables. Alors qu’un modèle classique encastrable coûte la bagatelle de 8000€ en prenant en compte les travaux d’installation, cela débute dès 800€ pour notre jacuzzi à gonfler. C’est donc en moyenne 10 fois moins cher et comme l’indique le site www.bubbles-spa.fr, on a presque envie de croire qu’il y a un hic quelque part !

A voir aussi : Quelles sont les différentes piscines pour la maison ?

En fait, tout dépend ce que vous recherchez. Si pour vous l’authenticité est primordiale et qu’un spa doit s’accompagner d’un décor classe et sobre comme des murs en marbre, alors c’est certain qu’un modèle encastrable classique aura votre préférence. Maintenant si vous recherchez simplement un endroit relaxant au chaud pour vous détendre avec des amis ou votre famille, un spa gonflable suffit amplement. D’autant plus qu’il possède certains arguments convaincants : il est transportable et vous pourrez donc le changer de place à l’envie. Par exemple à l’intérieur en hiver et à l’extérieur dès l’arrivée des beaux jours.

Toutefois, il convient de rappeler que si vous installez un jacuzzi ou autre type de bassin en extérieur, il faut respecter certaines règles de sécurité. En effet, c’est assimilable à une piscine puisque si un enfant s’introduit dedans, les dangers seront les mêmes. Il va donc falloir que vous pensiez à placer un système d’alarme ou encore une barrière. En espérant que cela ne vous empêche pas de prendre du plaisir !

A lire en complément : Comment choisir la forme de sa piscine ?