Quelques exemples de constructions qui donneront de la valeur à votre maison

Pour donner plus de valeur à votre maison et lui offrir une présentation particulière, quelques constructions doivent être faites. Vous avez un large choix que vous pouvez étudier. Cependant, tout dépend des moyens que vous êtes prêt à investir pour vivre dans une maison qui n’a pas une allure ordinaire. En effet, certaines des constructions peuvent coûter très chères. Il faudra donc être réaliste en prévoyant un budget à la hauteur des constructions que vous envisagez de faire. D’ailleurs, voici pour vous quelques propositions de constructions dont vous pouvez vous inspirer.

Faire construire une piscine

La piscine est une construction dont on ne regrette jamais la mise en place. Une maison avec piscine sera forcément plus attractive sur le marché, si un jour vous décidez de la vendre. Avoir une piscine chez vous vous donnera toujours envie de passer plus de temps dans votre maison. En été, vous vous direz que vous avez fait le bon choix, car vous pourrez bronzer au bord de votre propre piscine sans être dérangé.

Si la piscine est la construction sur laquelle votre choix s’est arrêté, alors tâchez d’en faire une au design moderne. Bien que ce soit la présence de la piscine qui donne de la valeur à une maison, son design compte aussi pour beaucoup. Il existe aujourd’hui, des piscines très belles que vous pouvez faire construire à moindre coût. Vous n’avez pas forcément besoin d’avoir un budget colossal pour faire construire une piscine moderne et belle. Vous hésitez encore ? Demandez vite des devis pour commencer la nouvelle aventure.

Aménager un jardin

Le jardin est une construction qui ne vous coûtera pas beaucoup d’argent. Lorsque vous disposez déjà d’un espace pour son aménagement, vous n’aurez plus à dépenser grand-chose. L’aménagement d’un jardin peut devenir très coûteux seulement si l’espace que vous envisagez d’utiliser est déjà occupé par une autre construction. Dans ce cas, il faudra d’abord raser la parcelle et la remettre à neuf. Si par exemple, elle était occupée par un terrain de basket, il faudra retirer tout le ciment, ainsi que les cerceaux. Ces travaux préalables peuvent demander un budget spécial.

Hormis ces détails, aménager un jardin apportera plus de gaieté à votre maison. Les enfants pourront s’amuser sur la pelouse et vous pourriez même y faire des pique-niques en famille.

Créer un lac artificiel et/ou une fontaine d’eau

Les lacs artificiels et les fontaines d’eau sont des constructions qu’on voit rarement dans les maisons, car elles nécessitent beaucoup d’entretien. Néanmoins, elles apportent un grand plus à une maison lorsqu’elles y sont présentes. Le problème, c’est qu’il faut avoir assez d’espace chez soi pour se le permettre. Si vous en avez les moyens et surtout l’espace, n’hésitez pas à opter pour ces constructions.

Aménager une terrasse

Aménager une terrasse chez soi, on sait tous combien cela peut être utile. Une terrasse apporte non seulement de la valeur à la maison, mais aussi plus d’espace. Elle représente le parfait espace détente pour prendre l’air dehors lorsque les saisons chaudes arrivent enfin.

Quel style de construction pour sa maison individuelle ?

Construire sa maison individuelle, c’est investir dans chaque matériau qui sera utilisé et c’est franchir un cap important dans sa vie. Il est donc essentiel que le style de la maison soit bien choisi et étudié dans les moindres détails. Le choix du style de votre maison sera assez complexe, car il existe plusieurs styles qui sont aussi beaux les uns que les autres. Voyons les styles courants et qui ont fait leur preuve. Vous y trouverez sûrement votre bonheur.

Une maison RT2020 ou plutôt une maison RT2012

Si vous devez choisir un style de construction pour votre maison individuelle, les styles RT2020 et RT2012 sont les meilleures recommandations. Ici, il ne s’agit pas juste de l’architecture de la maison et de comment elle sera présentée. Cela va bien au-delà. Il s’agit ici, de la qualité de la maison et de sa faculté à respecter l’environnement. Que vous choisissiez une construction selon la norme RT2012 ou une construction selon la norme RT2020, votre maison sera écologique. Bien que la norme RT2012 ait encore quelques lacunes, les maisons construites dans son respect sont écologiques.

La norme RT2020 prône une plus grande production d’énergie par les maisons tout en consommant moins. Ces styles de maison correspondent donc aux nouvelles attentes pour sauver la planète. Ils sont l’un des meilleurs choix.

Une maison au style moderne

La maison au style moderne est celle pour laquelle la plupart des propriétaires optent de nos jours. En effet, elles offrent plus de liberté dans l’architecture et le design de l’ensemble de la maison. La toiture-terrasse et le toit plat sont à la mode actuellement. Cependant, même si le style de la maison moderne est celui qui vous plaît, vous pouvez avoir du mal à le concrétiser. Certaines régions à travers le Plan Local d’Urbanisme n’offrent pas une grande liberté de styles. Vous aurez donc à faire un tour à la mairie pour savoir de quoi il en retourne dans votre zone de résidence avant de lancer les travaux.

Le style moderne vous donne une longueur d’avance sur les futurs designs. Il est à noter que chaque construction de style moderne a sa particularité. Vous pouvez aussi retrouver un mélange de tout ce qui s’est fait ces dernières années dans une seule architecture. Certains l’appellent l’ultra-modernité. Choisir de construire une maison au style moderne n’est rien d’autre qu’un bon choix qui vous pousse à vivre dans votre époque.

Une maison au style traditionnel chic

La maison au style traditionnel refait son apparition dans les catalogues. Il sait d’ailleurs comment se faire choisir par les propriétaires au détriment des autres styles. Toutefois, ne pensez pas qu’il est juste question de tradition. Il s’agit des maisons au style traditionnel chic. Ce style est un mélange de tradition et de modernité. Les maisons bâties dans ce style ne sont pas vieillottes, mais ne sont pas non plus ultra-modernes. Les architectes parviennent à trouver le juste-milieu. C’est le style de construction idéal pour les personnes qui aiment les designs classiques.

 

Acheter une maison : comment procéder ?

Avoir la capacité d’acheter sa propre maison ou faire l’achat pour le mettre en location est une chance qui s’offre à vous. En effet, dès que vous possédez votre propre maison, c’est que vous ferez plus d’économie, car n’ayant plus de loyer à payer. Aussi, si vous le mettez en location, vous gagnerez gros, car l’immobilier rapporte énormément. Mais pour jouir de ces bons fruits, vous devez savoir bien acheter une maison. Comment y arriver donc ? Répondre à cette interrogation est la raison d’être du présent article.

Connaître le budget 

L’achat de votre bien dépendra premièrement du budget que vous avez la capacité de lui consacrer. Pour avoir une idée dudit budget, vous pouvez vous référer au stimulateur disponible en ligne. Ainsi, vous en saurez davantage sur votre potentialité de remboursement. Par ailleurs, vous pouvez avoir recours aux aides financières pour financer votre achat ou encore au crédit immobilier. Toutefois, n’oubliez pas d’inclure les frais du notaire dans le budget que vous prévoyez. Ils sont approximativement à hauteur de 2 à 3 % du prix du bien neuf et de 8 % de l’ancien.

Choisir le bon bien

Le bien que vous aurez à acheter doit correspondre à vos besoins présents et futurs. Vous n’achetez certainement pas pour déménager dans 5 ans. Alors, prenez un bien équipé de tout ce qu’il faudra pour votre plein confort. Voyez donc si vous voulez un bien avec un garage, un jardin, une piscine, une cuisine séparée, etc. saura satisfaire vos exigences. Aussi, n’oubliez pas de tenir compte du nombre de chambres disponible ainsi que des commodités disponibles.

Cela dit, vous devez prendre le temps de bien visiter le bien en question. Tous les biens qui vous plaisent doivent être passés au peigne fin pour constater les éventuelles irrégularités. De plus, renseignez-vous convenablement lors de vos visites et faites-vous une bonne impression d’une maison avant de penser à investir. Pour une analyse plus au calme, vous êtes autorisé à prendre la photo des principales pièces pour l’emporter avec vous. Vous pouvez faire votre recherche sur les sites d’annonces immobilières ou recourir à l’expertise d’une agence immobilière.

Le compromis ou la promesse de vente

Prenez vos précautions en signant le compromis ou la promesse de vente. Avec ce document, vous pouvez être sûr que le bien n’ira pas à d’autres personnes. Ce sont des actes où le vendeur s’engage à vendre le bien, et vous à l’acheter. Toutefois, cela a une portée limitée et lorsqu’il s’agit de compromis de vente, la partie qui refusera la transaction peut se retrouver devant la justice. Ensuite, vous pouvez vous adresser à un courtier pour vite avoir un prêt à la banque afin de financer votre achat. Dès que vous avez l’accord de principe de votre banque, il faudra que ladite banque ait une garantie. Cela la rassurera que vous honoriez vos engagements de prêt. Elle peut alors se contenter, d’une caution réelle, caution mutuelle fonctionnelle, etc., pour vous accorder le prêt.

Les derniers détails

Une fois le prêt obtenu, vous pourrez aller devant le notaire maintenant pour signer l’acte officiel. Dès que ce contrat est signé, vous obtenez l’acte de vente définitif et rentrez en possession des clés de votre futur domicile. Il faut noter qu’il faut moyennement trois mois entre l’obtention du prêt et les démarches pour la signature dudit compromis devant le notaire. S’il y a d’importants travaux à faire dans la maison, vous pourrez prendre les clés de façon anticipée pour aménager le logement à votre goût.

 

Achat de maison : quelles sont les démarches à suivre ?

L’investissement immobilier est et demeure l’un des investissements les plus durables qui peuvent faire profiter cette génération et celle qui est à venir. Avec l’investissement immobilier, soit vous avez un toit où dormir, soit vous le mettez en location. Dans ce dernier cas, vous bénéficierez encore d’une réduction d’impôt. Mais alors, comment bien acheter sa maison ? Il existe tout un processus, et il vaut mieux aller pas à pas. Le présent article vous présente les démarches à suivre pour acquérir votre logement.

Connaître sa capacité de financement

L’achat de votre maison dépendra premièrement du budget que vous prévoyez lui consacrer. En effet, c’est votre budget qui déterminera quel type de bien devrait vous aller. Noter que pour acheter sa maison, il y a trois sources pour financer un achat. Premièrement, il y a l’apport personnel qui doit se retrouver entre 10 et 15 % du prix d’achat. En outre, vous pouvez bénéficier des aides de financement et enfin, vous pouvez avoir recours au crédit immobilier. Maintenant que vous avez votre plan de financement, vous pouvez maintenant rechercher les biens qui correspondent à ce pouvoir d’achat.

Faites votre recherche

La recherche que vous avez à effectuer doit aussi répondre à l’objectif que vous voulez atteindre en achetant le bien. Si c’est pour une location, vous devez bien faire attention à la zone géographique de la maison. Ici, on met l’accent beaucoup plus sur l’aspect attrayant du quartier. En ce qui concerne la recherche proprement dite, vous pouvez consulter et trier les biens que vous verrez dans les annonces immobilières. Aussi, vous pouvez vous rendre sur les sites qui y sont consacrés, ou créés des alertes e-mails.

Le compromis ou la promesse de vente 

Lorsque vos yeux sont maintenant rivés sur la perle rare, vous devez prendre minutieusement toutes les informations concernant le bien. Et cela vous sera transmis par le vendeur. Renseignez-vous bien alors sur l’état actuel du bien, le diagnostic de performance énergétique, etc. Maintenant, vous pouvez penser à signer un compromis ou une promesse de vente. Mais avant, négocier convenablement le prix avant de vous lancer. Pour avoir des armes de réussite, informez-vous déjà sur le marché immobilier local. L’offre d’achat vous engage et vous devez forcément inclure des clauses suspensives et une date de validation de votre proposition.

Aussi, la clause de votre compromis de vente peut stipuler que la vente a lieu sous réserve de l’accord d’un prêt immobilier. Quand vous acceptez l’offre d’achat, sachez que vous avez au maximum 45 jours pour trouver le prêt idéal.

Avoir son crédit et signer l’acte de vente

Après la précédente étape, vous pouvez contacter votre banque pour avoir votre crédit immobilier qui sera rattaché à l’acte de vente. Cependant, lorsque la vente est annulée, vous n’avez plus droit au crédit immobilier. Aussi, vous devez remplir certaines conditions comme avoir un emploi stable et ne pas être surendetté avant d’obtenir le crédit. Enfin, vous signerez l’acte de vente chez le notaire. Les protagonistes ici sont, l’acheteur, le vendeur et l’agent immobilier. Mais, avant que vous n’apposiez vos signatures, le notaire aurait vérifié toute information concernant l’emprunteur.

Par ailleurs, il faudrait prévoir dans votre budget les 7,5 % du prix de vente qui seront versés au notaire. De plus, n’oubliez pas de jouer sur la concurrence pour avoir un meilleur taux d’intérêt. Une fois l’acte de vente signé, vous pouvez avoir les clés de votre nouvelle maison et aller à sa rencontre.

 

Comment réussir la vente de sa maison ?

Le secteur immobilier est en constante animation. Entre vente, location et achat de logement, les acteurs ne manquent pas de quoi s’occuper. Vendre une maison ne représente donc aucun problème, mais trouver le bon acheteur, le bon courtier et faire la meilleure affaire économique possible, c’est ce que recherche chaque propriétaire. Pour atteindre cet objectif, voici les mesures à prendre en compte.

Effectuer sa rénovation ou y appliquer un nettoyage

Une maison ayant pris quelques coups de vieillesse attire moins l’attention qu’une maison neuve. Cela n’enlève en rien vos chances de vendre votre bien, aussi ancien soit-il. Ce qu’il convient de faire, c’est de lui redonner vie d’une manière ou d’une autre. Pour cela, il vous serait indispensable d’y effectuer des travaux de rénovation. Il s’agit de procéder à un revêtement de votre façade, de passer quelques pinceaux de peintures sur les murs et de remettre à niveau les parties intérieures touchées par l’usure. Une rénovation peut revenir parfois très onéreuse, mais le cout ne doit pas vous retenir si vous voulez vendre plus vite et plus cher.

Par contre, si vous possédez une maison assez neuve, les travaux de rénovation ne sont pas nécessaires. Toutefois, elle serait mieux sollicitée si les acquéreurs la retrouvent dans un état propre. Vous devez donc faire un nettoyage complet de celle-ci, c’est-à-dire qu’il faut la débarrasser des déchets et de la poussière qui stagnent au niveau des fenêtres, de la cuisine, des sallesde bains, etc.

Solliciter une agence immobilière

Pour effectuer une vente immobilière de toute nature, l’apport d’une agence immobilière s’avère capital pour une opération réussie. Ces agences regorgent de professionnels qualifiés pour ce type de transactions. De ce fait, ils mettront en œuvre leur compétence et leur savoir-faire pour vous obtenir une venteavantageuse dans tous les sens du terme. Pour solliciter les prestations d’une agence immobilière dans le cadre de la vente de votre maison, comparez les offres de plusieurs professionnels. Lorsque vous avez déterminé l’agence qui convient à vos désirs, un mandatsimple ou exclusif élaboré par écrit suffira pour confier la vente de votre bien à cette dernière légalement. Une fois le mandat établi, votre prestataire prend les choses en mains. Il est censé vous aider à :

  • Définir le prix normal de l’immobilier concerné ;
  • Effectuer les travaux de rénovation en cas de nécessité
  • Trouver l’acheteur idéal ;
  • Mener les démarches administratives (signature de l’acte de vente chez le notaire, avant-contrat…).

Cependant, la prestation des agences immobilières n’est pas gratuite, ce qui pousse certains propriétaires à effectuer leur vente en mode solitaire. Ce n’est pas une mauvaise idée, surtout qu’elle est économique. Pour mener soi-même la vente de sa maison et la réussir, il faut un panel de tâches à accomplir. En effet, il faut réunir des documents de vente importants notamment le titre de propriété, les différents diagnostics immobiliers obligatoires, l’attestation dusyndic, etc. Pour vendre sa maison seul, il faut également fixer son prix en tenant compte de réalité du marché, préparer une annonce pour trouver des acheteurs et répondre de façon pertinente à leurs préoccupations.

Si vous respectez à la lettre ces recommandations, votre maison sera vendue dans un bref délai et à bon prix.